formations initiales dans le bâtiment, les travaux publics et le génie civil

études courtes dans le secteur du BTP

BTS et DUT du BTP

Princes des filières courtes, les BTS et DUT de la filière bâtiment et travaux publics forment aux différents aspects de la construction et mènent aussi bien à l’air vivifiant des chantiers qu’à l’ombre protectrice des bureaux d’études. 
Pour accéder aux lycées techniques préparant aux BTS, mieux vaut être titulaire d’un bac S ou STI, à la rigueur d’un BT ou d’un bac pro. 
Le choix est alors vaste parmi les BTS : bâtiment, encadrement de chantier, enveloppe du bâtiment, façades et étanchéité, systèmes constructifs bois et habitat, constructions métalliques, aménagement finition, charpente et couverture, domotique, études et économie de la construction, aménagement de l’environnement architectural et, depuis cette année, maintenance et après-vente des engins de travaux publics et de manutention. 

Titulaires d’un bac S, STI, d’un BT option encadrement de chantier ou étude et économie de la construction ou encore d’un DAEU, vous pouvez tenter d’intégrer une formation en IUT. Le DUT génie civil vous propose trois options : bâtiment (gros œuvre), génie climatique (énergétique du bâtiment) ainsi que travaux publics et aménagement (devis, préparation et exécution des travaux). Un DUT génie thermique est aussi proposé. Il concerne les installations de chauffage et de climatisation mais aussi la gestion et l’utilisation de l’énergie thermique.

Les écoles

Vous pouvez tenter d’intégrer ESTP de Paris (ESTP). Bien cotée, elle s’intègre après un bac S, STL ou STI option génie civil et décerne les diplômes de conducteur des travaux publics et technicien de bureau d’études et de conducteur technicien des travaux du bâtiment. 

L’École nationale des techniciens de l’équipement d’Aix-en-Provence délivre en un ou deux ans une formation de technicien du ministère de l’Équipement.


Issu de terminale S, vous pouvez devenir conducteur de travaux, métreur, technicien des méthodes ou de bureau d'études après trois ans d'études à l'Institut supérieur de la construction (ISCO) à Grenoble ou deux ans de formation à l'École spéciale des travaux publics (ESTP) à Paris.

Les DEUST à l’université

Enseignés à l’université, sept DEUST abordent des sujets pointus relatifs aux travaux publics : pierres ornementales au CFA de Montalieu en partenariat avec l’université de Saint-Étienne ; vibrations acoustiques signal au Mans ; énergétique et environnement à Paris XI ; gestion technique du bâtiment immotique à Aix-Marseille III ; production du bâtiment à Valenciennes ; thermiques des bâtiments à Mulhouse ; et pierres et granulats à Saint-Étienne.